Numéros

Numéro 50

Gérard AUGUSTIN, QUE TRADUIT-ON ?

L’auteur met à contribution son expérience d’écrivain, de poète, de critique, d’éditeur et de traducteur pour analyser le lien, qu’il considère comme essentiel, entre traduction, création et écriture poétique. Il examine ensuite la posture du traducteur face à la relation complexe et souvent inégale entre langue traduite et langue traduisante.

Mireille GUEISSAZ, TRADUCTIONS ET RÉAPPROPRIATIONS AU SERVICE DE «L’INVENTION » D’UNE CULTURE : ELIZABETH PEABODY, MARGARET FULLER ET LE MOUVEMENT TRANSCENDANTALISTE AUX ÉTATS-UNIS

Les Transcendantalistes américains du 19 e siècle, notamment Ralph Waldo Emerson et Henry Thoreau, dont le rôle dans l’invention de la culture américaine moderne est unanimement reconnu, ont lu et traduit intensivement les auteurs européens, notamment français et allemands. Deux femmes, Elizabeth Palmer Peabody et Margaret Fuller, ont par la qualité de leur travail de traductrices conquis leur droit d’entrée dans ce groupe d’intellectuels composé surtout de pasteurs ou d’ex-pasteurs formés à Harvard. La lecture et la traduction d’auteurs qui leur tenaient à cœur a été pour elles un des moyens de développer au sein du groupe des positions originales. Toutefois, les difficultés rencontrées dans la publication de ces traductions et l’obligation où elles se trouvaient de gagner leur vie, les ont contraintes à trouver d’autres moyens de mettre ces auteurs à la disposition du public américain, ouvrant ainsi de nouvelles voies de professionnalisation pour les femmes comme pour les hommes.
Mots-clés : transcendantalisme, traduction, genre, Elizabeth Peabody,  Margaret Fuller, Etats-Unis, 19 e siècle.

Sylvie MAYNARD, THÉORIE ET PRATIQUE : LA TRADUCTION ORALISÉE OU «INTERTRADUCTION »

En relation avec une pratique académique et professionnelle, l’auteure de l’article propose une théorie et une méthodologie tripartites articulées autour des concepts de globalisation, d’oralisation et de médiation. Sont prises en compte la réalité linguistique des langues à traduire, leurs particularités culturelles, les caractéristiques de l’opération traduisante, les nécessités d’ordre pédagogique. La globalisation permet de coordonner, à tout moment de l’opération traduisante, les éléments linguistiques et extralinguistiques qui constituent les champs opératoires à parcourir. Que la source ou la cible soit texte ou discours oral, la traduction est systématiquement « oralisée ». Enfin la fonction traduisante favorise la médiation entre le texte et le discours oral, entre les cultures, entre le donneur d’ordre, le traducteur / interprète et le lecteur / auditeur.

Mots clés : globalisation, oralisation, médiation, intertraduction, fonctiontraduisante.

Armand LAUNAY, LES ANGLAIS PARLENT-ILS NORMAND ? OU L’INFLUENCE DU NORMAND MÉDIÉVAL SUR L’ANGLAIS…

Restée célèbre dans les mémoires, la conquête du trône d’Angleterre par le Normand Guillaume le Conquérant, en 1066 a eu de multiples conséquences sur l’unification de l’Angleterre, sur la réorganisation de son système de pouvoir et de sa justice, sur la culture elle-même et sur la langue anglaise, qui a emprunté des milliers de mots français. Pourtant, Guillaume et ses compagnons étaient étaient normands : si leur langue, devenue pour quelque temps la langue du pouvoir en Angleterre, était proche du français, elle possédait des spécificités, dont on peut retrouver la trace dans le lexique de l’anglais contemporain. L’article se propose de retracer l’histoire du normand en Angleterre, avant de donner quelques éléments de méthode pour identifier les mots normands employés de nos jours par la langue anglaise.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.