Numéros

Numéro 51

Philippe BLACHE, SCÉNARIO ENTREPRENEURIAL ET RÉSEAUX DIVERSIFIÉS DE COOPÉRATION DANS LES VALLÉES INDUSTRIALISÉES DE BIELLA

Cet article teste l’hypothèse du capital social et propose de discerner le compromis pour l’action à l’œuvre dans les chaînes relationnelles tissées par les entrepreneurs en situation de coopération. L’objectif avancé est de saisir les valeurs sociales et morales ainsi que les règles implicites qui président à la coordination des activités, à la circulation des ressources et aux transactions effectuées autour d’un nœud de projets et de contrats. L’approche ethnographique est centrée sur la topologie définie par les grappes de PME ainsi que sur l’élargissement spatio-temporel des liens noués par les entrepreneurs textiles de Biella (Italie, Piémont). Nous mettons en évidence la « revitalisation » de la « culture de coopération » propre au district industriel dans le contexte incertain et problématique de la globalisation du marché et des économies.

Mots clés : decision making, coopération restreinte, coopération élargie, symbolique de l’honneur, entrepreneuriat en contexte culturel, industrie textile piémontaise.

Joël CASSÉUS, Accumulation primitive, racialisation des rapports sociaux et domination extérieure en Haïti

Les pays dits du « Sud » sont souvent étudiés seulement afin de comprendre comment ceux-ci permettent l’accumulation primitive du Nord. Effectivement, peu s’intéressent aux dynamiques à l’intérieur même de ces sociétés permettant de comprendre l’origine des changements qualitatifs induits par l’accumulation primitive et ses conséquences sur la configuration de ces sociétés. L’accumulation primitive est un processus initiant une série de changements qualitatifs permettant une connaissance des relations sociales de propriété et des processus racialisés de l’Haïti contemporaine. Une étude des changements induits par l’accumulation primitive en Haïti, avant et après l’invasion américaine de 1915, démontre comment l’ensemble du Monde Atlantique se présente comme un lieu d’accumulation avec des luttes de classes, des processus de racialisation
spécifiques ainsi qu’un ensemble de relations internationales.

Mots-clés : impérialisme, accumulation primitive, Haïti.

Jérôme TOURBEAUX, L’incidence du plurilinguisme sur les situations d’emploi et sur les trajectoires socioprofessionnelles en France

Le présent article vise à mesurer l’éventuelle incidence du plurilinguisme (français + langue étrangère ou régionale apprise pendant la petite enfance) sur l’accès à l’emploi et la trajectoire socioprofessionnelle des individus en France. L’exploitation de l’enquête Trajectoires et Origines (Ined/Insee, 2008) montre que le plurilinguisme nuit peu à l’intégration professionnelle des descendants d’immigrés. Une intégration professionnelle défaillante trouve davantage sa cause dans l’existence d’une certaine hérédité sociale ou de discriminations. En revanche, parmi la population qui connaît une langue régionale, le plurilinguisme semble réduire les chances d’intégration professionnelle : un attachement très fort au territoire correspondant aux limites géographiques de l’idiome régional empêcherait toute mobilité professionnelle en dehors de ce territoire, réduisant ainsi les chances de mobilité sociale ascendante.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.